« Ce n’est pas un décret pour 5 % des agriculteurs »

Le ministre Carlo Di Antonio réagit aux critiques et aux soupçons de la Fédération wallonne de l’Agriculture.

Partager sur:         
This entry was posted in News agroalimentaire. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.